Supermeca blog technos, autos, actus

BMW, ou la manufacture bavaroise de moteurs

logoCette société allemande apporte beaucoup d’importance au plaisir de conduire. Elle en a d’ailleurs fait son slogan. Créé en mars 1916 grâce au regroupement de deux entités basées à Munich : Bayerische Flugzeugwerke et Otto-Werke. Au départ, leur domaine de prédilection était en lien avec les moteurs d’avion. Au sortir de la 1ère guerre mondiale, il a été interdit à la firme de continuer à exercer ce type d’activité. Elle se tourna donc vers les moteurs de cycles, camions ou encore voitures. Quelques années plus tard, la production réservée à l’aviation reprend de l’activité. De nombreuses pièces sont fabriquées pour le compte des américains et des britanniques.

Dans les années 30, les usines allemandes planchent de plus en plus sur des projets nationaux avec le modèle Wartburg, la 303, la 315. Des moteurs 6-cylindres à 1773 cm3 ont été incorporés sur plusieurs véhicules, et on commence à voir des motos très puissantes, et le fameux modèle R75 composé d’un side-car. Ce véhicule sera largement utilisé durant la 2nde guerre mondiale pour l’armée allemande.

En parlant de guerre, BMW aura intégré le groupe de partisans au régime nazi d’Adolf Hitler. Günther Quandt, fondateur de la société, aurait d’ailleurs fait usage de méthodes abominables en recrutant des prisonniers de guerre et des juifs dans les usines. Les conditions de travail étaient tellement inouïes que l’on comptait pas moins de 80 pertes humaines par mois, pertes qui étaient en fait prise en compte par la direction comme normales et prévues dans le processus productif.

Suite à cette sombre période de l’histoire, l’usine de Munich est en grande partie démolie, et d’autres sont contrôlées par les alliés voir même saccagées. BMW prend la direction d’une production davantage orientée vers les motos et l’équipement électroménager.

L’année 1952 marque le début du renouveau de la marque allemande. La production de voitures repart de plus belle et la marque met en place une nouvelle organisation du système productif. La priorité est donnée aux modèles adaptés à la majorité de la population et donc à un tarif acceptable.

C’est le début d’une grande aventure pour BMW qui va renouer avec le succès en lançant la BMW 1500 en 1961, berline moderne et dynamique. La bonne santé de l’entreprise permettra même de conquérir à la fois le marché européen et américain. Elle va étoffer ses gammes et segments de marché en proposant à la fois des voitures populaires et des voitures de luxe. Les modèles vont se multiplier et la société connaîtra le succès que l’on remarque encore aujourd’hui.

A propos de

Your email is never shared.
Required fields are marked *