Supermeca blog technos, autos, actus

La technologie au service d’un poste de conduite optimal

Voici donc deux prototypes qui ont été présentés lors du CES 2013. L’intérêt de ce type de présentation et qu’elle est fondé sur des technologies fonctionnelles donc viables pour le marché d’ici quelques années.

Cela donnera des idées aux constructeurs afin de leur montrer la voie vers une modernisation du poste de conduite.

BentleyLe 1èr essai se base sur une Bentley Continental GT intégrant une solution logicielle QNX Car 2 très prometteuse et prochainement mise à disposition des constructeurs qui pourront s’en inspirer. Car le but de ce type d’essai est de proposer une base de réflexion solide que les constructeurs peuvent adapter pour le grand public par exemple. D’un côté nous avons un combiné central entièrement intégré sur un écran LCD. Fini les compteurs à aiguilles classiques, tout est désormais électronique pour le coup. Cet écran permettrait entre autre de consulter la météo, visionner des images extérieures depuis une caméra du véhicule, écouter de la musique, faire le point sur une manœuvre en cours. De l’autre côté, le système QNX intègre une console centrale entièrement pensée sur un écran incurvé de 17 pouces, basé sur la rétroprojection. L’intégration d’une caméra infrarouge derrière l’écran sent les mouvements de la main et repère la position des doigts sur l’écran de navigation. Ce procédé permet de changer la configuration de votre équipement en toute simplicité (ex : son, température du chauffage, etc). L’écran est totalement utilisé, faisant profiter d’une surface visuelle conséquente et pratique pour la navigation, la fonction GPS. Une fonction de vidéoconférence par téléphone à l’aide de caméras (pour conducteur et pour passager) a été intégrée.

automobileLe 2ème essai a été fait sur une Hyundai proposant un affichage tête haute (HUD), une analyse de visage, une personnalisation à distance de l’équipement via le Cloud. Le HUD affiche des infos diverses liées à la navigation, la sécurité, la vitesse, et donne des points d’intérêt (ex : commerce aux alentours). Une caméra au dessus du volant va avoir pour but d’analyser le visage de l’utilisateur, activant ainsi le profil personnalisé enregistré pour lui. Cette même caméra surveille également la position de la tête durant la conduite. Si elle tombe comme lorsque quelqu’un s’assoupit, une alarme retentit). Au niveau du volant maintenant, on distingue un bouton gauche qui est une sorte de télécommande tactile destinée à la navigation sur le tableau de bord, puis un bouton droit qui joue le rôle de détecteur de mouvement afin de switcher les programmes par exemple. En parallèle, une application a été conçue pour smartphone et tablette. Elle permettra de modifier l’apparence du tableau de bord, la température, la musique, etc. Les nouveaux paramètres seront envoyés sur le système de la voiture via le Cloud.

A propos de

Your email is never shared.
Required fields are marked *