Supermeca blog technos, autos, actus

Les points à contrôler lors de l’achat d’un véhicule d’occasion

Acheter un véhicule d’occasion induit forcément un entretien entre l’acheteur et le vendeur, de manière à pouvoir contrôler le véhicule. Il est évident qu’il ne faut pas acheter aveuglément ce type de bien. Regardons justement quels sont les différents éléments du véhicules à contrôler. Cette procédure de vérification est indispensable.

voitureIl faut commencer par inspecter le véhicule, le carnet entretien, et les éventuelles factures. L’inspection tourne généralement autour de l’état général de la voiture à savoir les traces de chocs, d’impact, éclat de peinture (conséquence d’un éventuel accident) de la rouille, des pièces manquantes. Ayez un œil sur absolument tout. Tout ce que vous trouverez pourra vous servir soit pour renoncer à l’achat, soit pour faire baisser le prix. Des vérifications logiques mais auxquelles on ne pense pas forcément dans l’instant : ouverture et fermeture des portières, du coffre, du capot, de la trappe à essence.

intérieur voitureLa prochaine étape réside dans l’inspection de l’intérieur du véhicule. L’habitacle présente-t-il des dégradations ? Vérifiez l’état des sièges, notamment celui du conducteur. Il faut que l’état qui se dégage du véhicule corresponde au kilométrage. Avec un peu de chance, si vous tombez sur un automobiliste propre et soigneux, l’aspect intérieur sera quasi comme neuf. Les voyants du tableau de bord doivent évidemment être tous opérationnels.

L’étape de vérification suivante consiste à jeter un œil sur les organes de la voiture. On pensera notamment à contrôler l’état des pneus, du pot d’échappement, des amortisseurs, ainsi que la dureté des pédales. Quelques contrôles sous le capot sont également nécessaires afin d’examiner les niveaux, la présence de l’étiquette annonçant que la vidange est à jour.

automobileIl est primordial de faire un essai de la voiture. Rien de mieux que de passer aux commandes du véhicule pour s’assurer du bon fonctionnement de ce dernier. Pensez à inspecter le parallélisme des pneus en accélérant en ligne droite puis en freinant, sous toucher au volant. Si vous partez de biais, c’est qu’il y a un petit souci avec la géométrie du train roulant.

Enfin, si des doutes subsistent concernant certains points, il est important de poser des questions afin de s’informer sur le véhicule. Cette étape est par ailleurs un bon moyen de repérer si le revendeur est sincère et n’essaie pas de cacher certains vices indésirables.

A propos de

Your email is never shared.
Required fields are marked *