Supermeca blog technos, autos, actus

PSA dénoncé en musique

automobilePSA a récemment dû se séparer de ses ouvriers basés à l’usine d’Aulnay-sous-Bois. Cette fermeture a d’ailleurs inquiété la plupart des français qui sentent bien que la France est un pays qui commence sérieusement à entrer en grande difficulté pour garder de l’emploi chez elle. Ce n’est pas la seule usine qui a fermé ses portes ces dernières années malheureusement. Renault suit le même chemin et songe à se débarrasser de plusieurs milliers de travailleurs. Les ouvriers sont de plus en plus inquiets.

rapCette inquiétude, l’un des licenciés de l’usine PSA d’Aulnay a souhaité la partager d’une manière bien particulière. En effet, Franck a endossé son nom d’artiste (Kash Leone) pour composer tout simplement une chanson. Le but étant de dénoncer la direction de PSA et ses actionnaires. Evidemment, le style de musique qui a été adopté implique une certaine rage dans les paroles. Oui, parce qu’il s’agit d’une musique de rap, auxquels près d’une cinquantaine d’ouvriers ont participé à travers le clip, histoire de se retrouver autour d’une cause qui les touche personnellement.

On sent clairement que la chanson pointe du doigt l’argent géré par les actionnaires au détriment du bien-être des salariés. Dénonçant mal-être, escroquerie, chômage, « ça ne peut plus durer » est l’expression au centre de la chanson. Mais justement, jusqu’où va durer ce déclin de l’industrie automobile française ?

A propos de

Your email is never shared.
Required fields are marked *