Supermeca blog technos, autos, actus

Quelques astuces pour bien vendre sa voiture

transactionVendre son véhicule n’est pas toujours chose aisée. Ceux qui n’ont jamais mis le pied à l’étrier ou qui ont personne pour les renseigner peuvent avoir le sentiment de patauger dans une démarche qui pourtant reste assez répandue. Cependant, la façon de s’y prendre laisse parfois à désirer. Nous allons donc poser les bases d’une bonne approche concernant l’élaboration d’une offre de reprise de voiture.

  • Prendre connaissance du marché

Allez jeter un œil sur les différents sites proposant justement dans leur catalogue les véhicules d’occasion comme le vôtre ou étant comparables en termes de modèle. Cela vous permettra de prendre connaissance de plusieurs critères : une moyenne sur le prix de vente, kilométrage, ancienneté, niveau d’équipement, localisation. Dégager ce type de données n’est pas anodin et permet de dresser les atouts de votre voiture par rapport aux modèles actuellement sur le marché.

  • Forces et faiblesses de la voiture

Votre analyse précédente est un excellent outil pour référencer ce qu’il y a de bien ou de moins bien dans votre véhicule, en comparaison avec l’offre existante. Selon le positionnement de votre bien par rapport à ces différents critères, vous devez être en mesure d’établir un prix cohérent sur le marché de l’occasion.

  • Trouver un prix de vente cohérent

Si vous avez l’envie de mettre en vente votre bien, avant de vous lancer dans la recherche du prix du marché, vous aviez déjà en tête la somme que vous souhaitez retire de la vente. Seulement, la plupart du temps, il y a surestimation du bien en vente. C’est là que vous devez trouver le juste milieu entre votre prix idéal, et le prix calculé selon le marché actuel. Il faut prendre également en compte que le prix établi sera sujet à négociation.

  • journauxComment diffuser l’information ?

L’indémodable fiche-annonce sur une vitre de la voiture est un moyen simple, peu coûteux et relativement efficace pour retenir l’attention des intéressés qui passeront devant votre voiture en vente. Il est également possible de faire passer une annonce dans les journaux d’annonces, magazines ou encore les journaux de la région qui vous concerne. Enfin, internet est également un bon outil qui brille par son efficacité et sa gratuité. Les sites d’annonces connaissent un succès non négligeable depuis maintenant quelques années. Votre offre de reprise de voiture sera bien visible avec ce genre de procédés.

  • Rédaction de l’annonce

Certaines informations doivent impérativement figurer sur votre annonce : prix, marque, modèle et version du modèle, moteur, nombre de kilomètres, date de mise en circulation, équipement du véhicule, contact (mail, téléphone).

  • Les bonnes réactions face aux contacts

Rapide et précis. Deux qualités qui résument bien votre attitude face aux personnes intéressées par votre offre de reprise de voiture. Donnez les infos utiles de manière à ce que la personne qui entre en contact ait ce qu’il faut pour pouvoir apporter un jugement sur l’intérêt qu’elle peut retirer de votre véhicule. Le mieux est de prendre rendez-vous avec le demandeur pour qu’il puisse rapidement se forger un avis. Tant qu’à faire, gardez pour vous les anecdotes ou les incidents que vous avez rencontré avec votre voiture.

  • Mettre en valeur son bien en vente

Il est indispensable de présenter un véhicule propre et soigné. Plusieurs réflexes à avoir : laver la voiture (vitres comprises), vérifier l’état de la carrosserie pour corriger si possible les imperfections, s’assurer que l’équipement intérieur fonctionne ou qu’il ne manque rien. Bien évidemment vous ne pourrez pas faire du neuf avec du vieux comme le dit l’adage. Mais si vous avez la possibilité de rendre votre véhicule plus jolie à regarder, c’est un gros plus afin d’éviter les demandes de rabais de la part des acheteurs potentiels.

  • dangerGare aux escrocs

Il ne faut jamais verser d’argent pour une quelconque raison alors que c’est vous vendez le véhicule ! De même, si vous faites face à un acheteur se montrant beaucoup trop généreux ou voulant opérer une transaction dans des délais très courts pour aller le plus vite possible, ne prenez pas de risque et écartez les de votre liste d’acheteurs potentiels. Ce genre de comportement soulève trop de question et est plutôt suspicieux. De même que si vous essuyez une demande de photocopie de documents officiels de type carte d’identité ou carte grise, il faut bien évidemment ne pas les honorer. Au niveau du paiement, les chèques de banque font figure de valeur sûre. D’ailleurs, en cas de rendez-vous, arrangez-vous pour que les banques soient ouvertes.

  • Les éléments à apporter lors de la transaction

Voici une liste assez complète : livret d’usage du véhicule, le carnet d’entretien, factures, tous les jeux de clés, le dispositif de sécurité pour les jantes, le document constant le contrôle technique opéré sous les 6 mois, certificat de situation (anciennement de « non-gage ») datant de moins de deux semaines.

 

Voilà donc quelques petits conseils qui peuvent trouver leur intérêt dans une procédure d’offre de reprise de voiture réussie ! A vous de jouer !

A propos de

Your email is never shared.
Required fields are marked *