Supermeca blog technos, autos, actus

Volkswagen : la voiture du peuple

automobileLa marque, d’origine allemande, a été créée en 1936 grâce à Ferdinand Porsche. Au départ, Volkswagen est une marque bercée dans la période nazie et la volonté de l’époque était d’élaborer la voiture du peuple. Il fallait que chacun puisse s’offrir un véhicule personnel et pouvoir voyager sur les autoroutes fraîchement construites. Une première version de véhicule sort sous le nom de code Kdf-Wagen. Au fur et à mesure, la carrosserie va subir quelques modifications pour finalement déboucher sur la fameuse coccinelle. Durant la guerre, des déclinaisons ont été sorties avec le Kübelwagen, une jeep à l’allemande, et le Schwimmwagen pour la voiture amphibie.

La période de guerre ayant fait des ravages, notamment par la destruction de certaines usines, la marque allemande se retrouve en difficulté. Cependant, le britannique Ivan Hirst va venir remettre sur les rails le constructeur en dirigeant les opérations. L’objectif principal est surtout de l’ordre d’une maintenance et de réparations pour les équipements militaires. Il y a même eu des commandes destinées à renforcer la flotte de transport légère britannique.

Au fil du temps, malgré les difficultés liées à une infrastructure incomplète et en reconstruction, la production tient toujours bon dans la seconde partie des années 40. Les entrepreneurs ne se bousculent pas pour remettre sur pied cette société qui reste un miracle économique allemand. Un ancien cadre de la marque Opel finit par prendre les rênes en 1948. La production se cantonne à l’élaboration du Type 2 et de la coccinelle. Cette dernière connaît d’ailleurs un succès non négligeable, et se décline alors en plusieurs modèles. Malgré une mécanique vieillissante, elle parcourra les âges jusqu’en 1972 avec l’apparition de la 1303.

L’acquisition en 1964 de Audi/Auto Union va permettre à Volkswagen de prouver qu’elle a plus d’une corde à son arc en lançant des modèles se détachant de la ligne naturelle de la marque : Polo, Golf et Passat ont redonné un second souffle au groupe.

La fin des années 90 marque le retour de la coccinelle sous un jour nouveau grâce à la New Beetle qui s’en inspire beaucoup. Mais le succès ne sera pas du même ordre que son aînée. Cependant, la marque allemande reste une des valeurs sûre du marché automobile et garde aujourd’hui une très bonne santé en termes d’activité.

A propos de

Your email is never shared.
Required fields are marked *